Quelle assurance habitation devez-vous souscrire lorsque vous devenez locataire ?

Si vous louez une maison ou un appartement, vous bénéficiez de certains droits et n’avez pas le même niveau de sécurité que les propriétaires. Toutefois, la loi vous oblige à vous prémunir contre certains dommages et risques en signant un contrat de garantie locative. Il s’agit d’un ensemble de garanties qui vous permettent de préserver votre bien et de réduire le risque de le perdre en cas de catastrophe (incendie ou dégâts des eaux, par exemple). Le locataire comme le propriétaire choisit sa police d’assurance et assure son bien. Cependant, quelle assurance habitation choisir quand on est locataire ? Les réponses sont dans ce billet.

Que couvre exactement l’assurance locataire ?

En tant que locataire, votre logement peut être soumis à des risques locatifs sans que vous en soyez le seul responsable. Si les contrats d’assurance responsabilité civile locative protègent généralement contre les dommages causés par les explosions, les incendies, les dégâts des eaux, les explosions et autres catastrophes technologiques et naturelles, ils ne sont toutefois pas sans limites.

L’assurancecomplémentaire dite « multirisque habitation » couvrira les choses qui ne sont pas couvertes par la police standard assurance habitation du locataire, comme le vandalisme et le vol, ou les dommages causés aux voisins, par exemple. En fonction de la police et du coût de l’assurance choisie, le contrat pourrait également vous protéger contre la perte de vos biens personnels en cas de catastrophe naturelle.

Quand devrais-je souscrire une assurance assurance locataire ?

Vous devriez penser à souscrire une assurance assurance locataire si vous envisagez de déménager. Mais vous n’avez pas besoin de signer une police assurance locataire avant d’avoir terminé le bail. Il est recommandé de signer le bail entre la date à laquelle vous signez le contrat de location et la date à laquelle vous emménagez dans votre nouvelle résidence.

  Acheter sa maison secondaire : quel emplacement choisir ?

Nous vous suggérons également d’envisager d’ajouter une police assurance locataire si vous avez des articles importants qui ne sont pas couverts par votre police standard assurance habitation. Bien qu’elle ne soit pas obligatoire, la souscription d’une police d’assurance du locataire assurance habitation dépend de votre situation personnelle et du type de propriété dans laquelle vous résidez. Le choix de la compagnie d’assurance et le montant de la couverture sont donc propres à chaque personne.

Comment souscrire une assurance locataire ?

Après avoir sélectionné l’assurance pour la location la plus adaptée à vos besoins, il est temps de souscrire une police d’assurance. Aujourd’hui, cette démarche se fait généralement en ligne pour plus de facilité, mais vous pouvez aussi vous rendre dans une agence. Il s’agit ensuite de remplir un formulaire contenant des informations précises telles que le type de bien et sa localisation, le nombre de pièces qu’il comporte, sa superficie et ses particularités afin de déterminer le profil type de votre assurance et d’en déterminer le coût.

Ensuite, vous devrez joindre des documents à votre demande, comme le numéro de votre compte bancaire ainsi qu’une copie de votre carte d’identité, un justificatif de revenus , et un double du bail qui a été signé par vous et le propriétaire. Une fois que le fournisseur a reçu et traité votre demande, il doit vous envoyer un projet decontrat d’assurance avec tous les détails que vous avez fournis. Il ne vous reste plus qu’à relire le document, puis à le renvoyer à votre compagnie d’assurance qui vous enverra alors les conditions spécifiques et générales du contrat, ainsi qu’une attestation d’assurance.